À voir ou à revoir les prochains mois...

EN CRÉATION

L'Impossible neutralité

Création du Groupov
Auteurs Raven Ruëll et Jacques Delcuvellerie | Interprète Raven Ruëll
Mise en scène Jacques Delcuvellerie | Images et dramaturgie Marie-France Collard |
Musiques Jean-Pierre Urbano | (en cours)

Présentation d'une étape de travail au Festival de Liège en février 2015 et au KVS, dans le cadre du Festival Eye on Palestine, un peu plus tard dans la saison

A l’initiative de Raven Ruëll, le Groupov a mis en chantier depuis plusieurs mois un projet consacré à la Palestine, intitulé : L’impossible neutralité. Une étape de travail finalisée en un court spectacle sera présentée au Festival de Liège et au KVS (Koninklijke Vlaamse Schouwburg) à Bruxelles.

Une production du Groupov
Avec le soutien du Festival de Liège et du KVS

L'Impossible neutralité
[cartes www.palestinecampaign.org]

 

Ceux que nous avons rencontrés
ne nous ont peut-être pas vus

Création du NIMIS groupe
Coproduction Groupov
De et avec David Botbol, Romain David, Jérôme de Falloise, Yaël Steinmann, Anne-Sophie Sterck, Sarah Testa, Anja Tillberg, (en cours)

Présentation d’une étape de travail au Festival de Liège en février 2015

« Tout homme a droit à la vie ». Que ce droit soit inscrit dans la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme ne nous dit rien sur l’interprétation que nos sociétés européennes en font. Nous nous inquiétons de savoir comment ce droit à la vie se conjugue avec la réalité des migrations que connaît le monde aujourd’hui.
Nous sommes des fils et filles de l’Union européenne désireux d’aller aux marges de nos sociétés pour rencontrer ceux que notre Union exclut. Nous lançons l’enquête : où prennent racines ces mécanismes de rejet et jusqu’où sommes-nous capables de les laisser aller ?
Nous déploierons une fresque théâtrale où se côtoient clandestins et citoyens, dirigeants et migrants, trafiquants et économistes, passeurs et forces de l’ordre. Ils iront de l’ignorance à la clarté, de l’inertie à l’action.
Nous donnerons à entendre la parole de personnes en cours de procédure, et ferons également retentir la parole des dirigeants européens et plus particulièrement de son bras armé, l’Agence Frontex, pour montrer l’entrelacs des enjeux économiques relatifs aux migrations en Europe.

Une production du NIMIS groupe www.nimisgroupe.com
En coproduction avec le Groupov (Liège), le Théâtre National (Bruxelles), le Festival Paroles d’Hommes (Liège), la Chaufferie Acte 1 – Incubateur d’entreprises culturelles et créatives (Liège)
Avec le soutien du Festival de Liège, du Théâtre de Liège, du Théâtre National de Bretagne, de Migreurop, de l’Université de Liège, de l’ESACT (Liège) et de la Halte (Liège)



EN TOURNÉE

La Cantate de Bisesero

Composition et direction musicale de Garrett LIST
Texte Jacques DELCUVELLERIE et Mathias SIMONS d'après l'enquête d'African Rights
Mise en scène Jacques DELCUVELLERIE

En 1994, un génocide perpétré dans l’indifférence et la passivité générale se déroulait au Rwanda. En 2000, le spectacle RWANDA 94 est créé par le Groupov. Conçu comme une tentative de réparation symbolique envers les morts à l’usage des vivants, ce spectacle était un choc théâtral, émotionnel et politique. LA CANTATE DE BISESERO en est la dernière partie ; elle relate la résistance héroïque des habitants de la région de Kibuye sur la colline de Bisesero Lire plus…

La Cantate de Bisesero
© Anita Stein

EN TOURNÉE

France – Calais, Le Channel | le 11 novembre à 17h
France – Saint Ouen, Espace 1789 | les 14 et 15 novembre à 20h

A l’Espace 1789, le spectacle est programmé en partenariat avec l’Université Paris Diderot, organisatrice du Colloque international « Rwanda 1994-2014 : Récits, constructions mémorielles et écriture de l’histoire » – du 4 au 19 novembre 2014.
Dans le cadre de ce colloque, la représentation du 14 novembre sera suivie d’une rencontre animée par Christian Biet (Université Paris Ouest-Nanterre, co-auteur notamment de « Qu’est-ce que le théâtre ? »), avec Jacques Delcuvellerie (directeur artistique, co-auteur et maître d’œuvre de la pièce), Garrett List (compositeur et chef d’orchestre), Carole Karemera (actrice), Dorcy Rugamba (co-auteur et acteur),… ;
La représentation du 15 novembre sera quant à elle précédée de la projection des 4 premières parties du film du spectacle RWANDA 94 réalisé en 2005 par Marie-France Collard et Patrick Czaplinski.

Toujours à l’occasion de ce colloque, deux projections en présence de la réalisatrice Marie-France Collard :

BRUXELLES-KIGALI le 4 novembre aux Trois Luxembourg à 21h – 67, rue Monsieur Le Prince 75006 Paris – séance suivie d’un débat avec la réalisatrice et Michèle Hirsch (licenciée en droit de l’Université Libre de Bruxelles, spécialisée notamment en droit pénal international elle est inscrite sur la liste des conseils de la Cour Pénale Internationale et membre du Barreau Pénal International) ;
La réalisatrice Marie-France Collard a pu exceptionnellement filmer les débats de la Cour d’assises de Bruxelles qui jugeait, par défaut, en novembre 2009, Ephrem Nkezabera, dirigeant des milices extrémistes hutu Interahamwe au Rwanda en 1994 Lire plus…

Et RWANDA 94 (l’intégralité de la pièce du Groupov) le 8 novembre à Paris Diderot Amphithéâtre Buffon à 14h30 – 15 rue Hélène Brion 75013 Paris – séance précédée d’une introduction de Catherine Coquio (CERILAC, Université Paris-Diderot, auteure notamment de « Rwanda : Le réel et les récits »).

Accompagnant les représentations de La Cantate de Bisesero en France, l’installation Les hommes debout de Bruce Clarke sera présentée à l’Espace 1789 à Saint Ouen les 14 et 15 novembre 2014.




BLACKBIRD de David Harrower

Création du collectif IMPAKT
L’Arche est éditeur et agent théâtral du texte représenté

Avec Jérôme de Falloise, Sarah Lefèvre
Création musicale, musicien live, dessin Wim Lots
Mise en scène Jérôme de Falloise, Sarah Lefèvre & Raven Ruëll


PRIX DU JURY ET COUP DE CŒUR DES JEUNES
FESTIVAL ÉMULATION 2013 – LIÈGE


JÉROME DE FALLOISE, MEILLEUR COMÉDIEN
PRIX DE LA CRITIQUE THÉÂTRE ET DANSE 2013-2014
spectacles Blackbird et Money ! (Françoise Bloch)

Blackbird


Una retrouve la trace d’Alex, l’homme avec qui elle a vécu sa première histoire. Elle a parcouru près de 700 kilomètres pour le revoir sur son lieu de travail. Lui a changé de nom, de ville, de métier, de vie. Elle est restée « là-bas »   Lire plus…

De retour du Théâtre des Doms au Festival d’Avignon, voici ce que la presse nous en dit (extraits) :

La mise en scène est d’une grande simplicité, les comédiens d’une extrême justesse, le spectacle d’une rare intensité. On n’en sort pas indemne, perturbé dans nos convictions, ému, secoué, inquiété.
Alain Pécoult, La Provence, 20/07/2014 (5 étoiles)

Interprétée avec une délicatesse et une justesse extrêmes par Jérôme de Falloise et Sarah Lefèvre, elle se révèle d’une humanité bouleversante, menant jusqu’aux tréfonds de la vérité des êtres et de leurs troubles. Un spectacle qui frappe au cœur, à l’âme comme un coup de poing.
Didier Méreuze, La Croix, 18/07/2014

Sur un sujet propice aux jugements schématiques et sans appel, « Blackbird » apporte une lumière singulière. Un éclairage saisissant et paradoxal à l’image des sentiments humains.
France bleu, Le Best Off du Festival OFF par Michel Flandrin et Diane Touré, 14/07/2014

Mais ici rien n’est binaire ni confortable. Ni les réponses apportées, ni les explications attendues, ni les comédiens qui jouent avec subtilité et sobriété les multiples facettes du bourreau et de la victime, de l’innocent et du coupable. La tension est aussi distillée par une bande son prégnante, grinçante et métallique qui accompagne ce huis clos jusqu’à une conclusion surprenante. Et c’est la prouesse des comédiens, la force du texte, l’adéquation de la mise en scène qui nous confortent malgré tout dans l’inconfort d’un questionnement universel sur la légitimité de l’amour entre deux êtres.
Villon Michèle, La Marseillaise, 11/07/2014

Jérôme de Falloise et Sarah Lefèvre, qui signent également la mise en scène avec Raven Ruëll, sont éblouissants de vérité, sur le fil du rasoir […] Un théâtre du réel conduit comme un thriller qui nous interroge sur la morale, l’interdit, la justice et l’amour.
Delphine Michelangeli, journalzibeline.fr

EN TOURNÉE

Belgique – Liège, Théâtre de Liège | 12 au 15 novembre,
le 12/11 à 19h, les autres soirs à 20h
Luxembourg, Festival Total Théâtre | les 17 & 18 novembre à 20h
Belgique – Ath, Maison culturelle | le 21 novembre à 20h
Belgique – Herve, Festival Paroles d’Hommes | le 25 février à 20h
France – Coye la Forêt, Festival théâtral de Coye la Forêt | le 28 mai à 21h

Spectacle développé dans le cadre de la Chaufferie Acte 1 – Incubateur d’entreprises culturelles et créatives (Liège)




PROJECTIONS / DÉBATS

Rwanda 94

Tiré du spectacle du même nom, ce film de Marie-France Collard et Patrick Czaplinski rend compte d’une expérience vécue en public par les spectateurs de théâtre. C’est un film trace et témoin, tourné en avril 2005 au Théâtre de la Place à Liège, à l’occasion des ultimes représentations du spectacle Lire plus…

France – Saint-Ouen, projection des 4 premières parties en amont des représentations de La Cantate de Bisesero le 15 novembre à l’Espace 1789
Belgique – Bruxelles, Union des Progressistes Juifs de Belgique, suivie d’une rencontre avec Marie-France Collard, Jacques Delcuvellerie, une actrice rwandaise (en cours), …, les 7 et 14 décembre
France – Paris, Université Paris Diderot le 8 novembre à 14h30 – 15 rue Hélène Brion 75013 Paris – séance précédée d’une introduction de Catherine Coquio (CERILAC, Université Paris-Diderot, auteure notamment de « Rwanda : Le réel et les récits »).

Rwanda. A travers nous, l’humanité…

RwandaEn résonance avec les propos de la pièce Rwanda 94 présentée au Rwanda même en avril 2004 lors de la 10ème Commémoration du génocide, ce film de Marie-France Collard donne la parole à des rescapés du génocide dans leur réalité d’aujourd’hui au Rwanda durant cette période particulière de deuil. La mémoire du génocide s’y recherche, s’y établit à travers les réveils traumatiques, les évocations, … Lire plus…

France – Paris, à la Tour des Dames de Paris le 20 novembre 2014 à 20h, projection de la version courte (105’) suivie d’un débat en présence de la réalisatrice et de Bruce Clarke.

Bruxelles-Kigali

La réalisatrice Marie-France Collard a pu exceptionnellement filmer les débats de la Cour d’assises de Bruxelles qui jugeait, par défaut, en novembre 2009, Ephrem Nkezabera, dirigeant des milices extrémistes Hutu Interahamwe au Rwanda en 1994 Lire plus…

France – Paris, au cinéma Les Trois Luxembourg, le 4 novembre à 21h, projection suivie d’un débat avec la réalisatrice et Michèle Hirsch (licenciée en droit de l’Université Libre de Bruxelles, spécialisée notamment en droit pénal international elle est inscrite sur la liste des conseils de la Cour Pénale Internationale et membre du Barreau Pénal International), dans le cadre du Colloque international « Rwanda 1994-2014 : Récits, constructions mémorielles et écriture de l’histoire».
Belgique – Liège, au Nickelodéon de l’Université de Liège dans le cadre d’une programmation « Cycle documentaire belge » – Complexe ULG-Opéra, place de la République Française 3ème étage, salle cinéma Berthe Bovy – le 27 novembre à 20h00, projection suivie d’un débat avec la réalisatrice.



COLLOQUES

France – Paris, colloque international « Rwanda 1994-2014 : Récits, constructions mémorielles et écriture de l’histoire» – du 4 au 19 novembre 2014. Dans le cadre de ce colloque, la représentation de La Cantate de Bisesero du 14 novembre sera suivie d’une rencontre animée par Christian Biet (Université Paris Ouest-Nanterre, co-auteur notamment de « Qu’est-ce que le théâtre ? »), avec Jacques Delcuvellerie (directeur artistique, co-auteur et maître d’œuvre de la pièce), Garrett List (compositeur et chef d’orchestre), Carole Karemera (actrice), Dorcy Rugamba (co-auteur et acteur), … 


En vente auprès du Groupov et dans de nombreuses librairies

Rwanda COFFRET Rwanda 94
Réunit des œuvres témoignant de près d'une quinzaine d'années durant lesquelles le génocide des Tutsi et le massacre des opposants hutu au Rwanda en 1994 occupe une place prépondérante dans le travail du Groupov. Lire plus …
Coffret en vente au Groupov (39,90 €)


ÉDITION Rwanda 94 EN KINYARWANDA
Texte de Marie-France Collard, Jacques Delcuvellerie, Yolande Mukagasana, Jean-Marie Piemme, Dorcy Rugamba et Mathias Simons
Traduction : Uwindekwe P. Rwayitare et Gasana Ndoba
Avec l’aide d’Eulade Bwitare et Pacifique Kabalisa
Livre en vente au Groupov (10,00 €)


SUR LA LIMITE, VERS LA FIN
Repères sur le théâtre dans la société du spectacle à travers l'œuvre du Groupov

De Jacques Delcuvellerie, co-édition Groupov/Alternatives théâtrales

Pour cette édition, Alternatives théâtrales passe du format habituel de la revue à la réalisation d'un livre reprenant une sélection de textes et entretiens, la plupart écrits ou donnés par Jacques Delcuvellerie et ses proches collaborateurs, mais aussi par quelques témoins privilégiés (Georges Banu, Philippe Ivernel, Martin Mégevand, Jean-Marie Piemme et Claire Ruffin) qui ont suivi les spectacles et la pratique du Groupov depuis une trentaine d'années Lire plus…
Livre en vente au Groupov (28,00 €)



Groupov asbl - Centre Expérimental de Culture Active
2 rue Ransonnet - 4020 Liège - Belgique / Tel : +32 (0) 4 253 61 23
E-mail : info@groupov.be - Site : www.groupov.be

Le Groupov est soutenu par la Fédération Wallonie-BruxellesDirection générale de la CultureService Général des Arts de la ScèneService du Théâtre | le Ministère de la Région Wallonne | la Province de Liège  – Service Culture | Wallonie-Bruxelles International.

Retrouvez-nous également sur facebook

Vous recevez cet email parce que vous êtes abonné(e) à notre liste de diffusion.
Si vous ne désirez plus la recevoir, cliquez ici