Présentation | Générique | Presse | Photos

La Cantate de Bisesero    

Composition et direction musicale de Garrett LIST
Texte de Jacques DELCUVELLERIE et Mathias SIMONS


Création en mars-avril 2000 au Théâtre de la Place, Liège et au Théâtre National, Bruxelles - Recréation en octobre 2013 à la Maison des métallos, Paris 



En 1994, un génocide perpétré dans l’indifférence et la passivité générale se déroulait au Rwanda. En 2000, le spectacle Rwanda 94 est créé par le Groupov, un collectif d’artistes à Liège. Ce spectacle, conçu comme une tentative de réparation symbolique envers les morts à l’usage des vivants, était un choc théâtral, émotionnel et politique.

La Cantate de Bisesero en est la dernière partie ; elle relate la résistance héroïque des habitants de la région de Kibuye sur la colline de Bisesero où 50.000 Tutsi trouveront une mort atroce, mais pas sans avoir âprement lutté. Le livret se nourrit des témoignages des rescapés collectés par Rakiya Omar pour African Rights. La Cantate rend hommage aux victimes qui demeurent toujours anonymes et sans sépultures. Elle est prise en charge par un chœur de cinq comédiens dans un dispositif simple face au public, accompagnés d’un piano, un ensemble à cordes, une clarinette et deux chanteurs, sur une partition de Garrett List.

 

Une production du Groupov
Avec le soutien de la Province de Liège, du Service général des arts de la Scène de la Communauté française et du Ministère de la Région Wallonne